Cadre de vie /
Aire de lavage

Aire de remplissage et de lavage

Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté est garante de la gestion, de la production et de la distribution de l’eau potable sur les 45 communes de son territoire. On compte aujourd’hui 2 captages prioritaires sur le territoire, identifiés par le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SDAGE) du bassin-versant Rhône-Méditerranée Corse. Ces captages font l’objet d’une attention particulière pour garantir une qualité de l’eau potable conforme.

Nature de l’opération

Un projet d’aire de remplissage et de lavage collective sécurisée est en cours de construction sur la commune de Saint-Romans. Ce projet attendu pour le printemps 2024 est porté par Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté, avec le soutien financier de l’Union européenne et de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse au titre du Programme de Développement Rural de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Apparence de l’aire

C’est une plateforme stabilisée d’environ 2800 m² dont 200 m² en surface étanche où seront disposés les équipements de remplissage et de lavage du matériel agricole.

Où ?

Le projet est en cours de réalisation sur la route de la Sône à l’entrée d’une parcelle appartenant à la commune de Saint-Romans, conformément aux règlementations applicables en matière d’urbanisme, d’environnement et de forêt.

Quels objectifs ?

Cette aire a pour double objectif :

1) de lutter contre le risque de pollution par les pesticides de la nappe souterraine, où l’eau potable est captée pour être distribuée à la population

2) d’apporter un confort de travail aux agriculteurs en réduisant les dangers pour leur santé.

Lien avec le captage prioritaire

Le captage des Chirouzes à Saint-Romans est classé prioritaire en raison de sa sensibilité aux pollutions par les nitrates et pesticides et alimente seul les communes de Saint-Romans et de Saint-Just-De-Claix en eau potable. Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté est chargée de mettre en œuvre un programme d’actions visant à protéger et améliorer la qualité de l’eau du captage. La construction de l’aire de lavage collective entre dans ce dispositif et vient s’ajouter à d’autres actions du programme axées notamment sur les pratiques agricoles et la réduction des intrants phytosanitaires.

Pour qui et quel fonctionnement ?

Cette aire permettra à 14 agriculteurs locaux volontaires constitués en association, de remplir leur pulvérisateurs en toute sécurité sans risque de débordement dans le milieu grâce à l’utilisation d’une cuve tampon et d’une potence de remplissage équipée d’un volucompteur ; et de mieux gérer leurs effluents phytosanitaires issus du lavage des pulvérisateurs, dont les résidus seront récupérés et traités dans un mélange terre-paille permettant d’un côté, la dégradation naturelle des molécules par les micro-organismes et de l’autre, l’évaporation de la part liquide sous l’effet du soleil.

Portage

Une convention tripartite a été signée en janvier 2023 entre Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté, l’association d’agriculteurs et la commune de Saint-Romans afin d’assurer la mise en œuvre et la durabilité du projet. Parmi les engagements pris, la communauté de communes est chargée de porter administrativement, techniquement et financièrement le projet, et l’association d’agriculteurs remboursera progressivement le montant des travaux après déduction faite des aides publiques. Enfin, la commune de Saint-Romans s’engage à mettre à disposition des agriculteurs, la partie de son terrain où le projet sera construit.

Coût

Le budget alloué au projet est d’environ 263 000 €.

La communauté de communes bénéficie du soutien financier du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) au titre du Programme de Développement Rural (PDR) porté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette aide est plafonnée à 210 330 € (soit 80% du montant total).

Cette subvention FEADER est co-financée à 50% par l’Union Européenne et à 50% par l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse.

L’objectif principal du FEADER est de contribuer au développement équilibré des zones rurales en Europe en encourageant la diversification économique, la préservation de l’environnement et le maintien d’une agriculture viable.

Plus d’information sur les actions de l’Union européenne en France sur www.europe-en-france.gouv.fr et en Auvergne Rhône-Alpes sur www.europeenauvergnerhonealpes.fr/programmes-europeens/ ainsi que sur le site de la Commission européenne : http://ec.europa.eu/index_fr.htm

L’Agence de l’eau est un établissement public de l’État qui œuvre pour la protection de l’eau et des milieux. Elle perçoit des taxes sur l’eau payées par tous les usagers et les réinvestit auprès des maîtres d’ouvrages (collectivités, industriels, agriculteurs et associations) selon les priorités inscrites dans son programme Sauvons l’eau 2019-2024.

L’agence de l’eau soutient les actions préventives visant à réduire à la source les pollutions (pesticides, nitrates …) qui menacent les captages d’eau potable. Ces pollutions rendent l’eau plus difficile à traiter et donc plus chère au robinet. Le seul traitement des pesticides a un impact estimé sur le prix de l’eau de 20 à 60 cts€/m3. La réduction des pollutions à la source est plus efficace et moins coûteuse ».

Plus d’information sur www.eaurmc.fr